ridsa

Ridsa : “Dans le rap, les artistes se soutiennent tous […] Moi, je suis un peu mis de côté” – Interview exclusive dans le magazine R.A.P. R&B #177

Le magazine R.A.P. R&B #177 est disponible chez tous les bons marchands de journaux (et à commander sur le site raprnb.com). Dans ce numéro spécial, retrouve Ridsa, l’artiste derrière les hits Là, c’est die, Pardon et J’m’en fous, dont il a dernièrement dévoilé le clip tourné – à 100 km – à Miami (voir ici), et qui cumule déjà plus de 3 330 000 vues. Alors que le 13 mai sortait la réédition de son album, Tranquille, il s’est livré dans une interview en toute simplicité, et sincérité, dans nos pages…

Dans ce numéro spécial qui comprend plus de pages et plus de posters, on retrouve les interviews et reportages avec JUL en couverture, MHD, Djadja & Dinaz, Alonzo, Niska, Lefa, The Shin Sekaï, Dj Snake, la MZ, Kool Shen, TLF, G-Eazy et Alessia Cara de passage à Paris… Les Big Posters de MHD et Maître Gims, ainsi que le poster géant (1m60) de Rihanna

L’interview commence comme ça :

R.A.P. R&B: On t’entend partout, mais on te connaît encore peu, qui se cache derrière Ridsa ?
Ridsa: Maxence, je viens d’Orléans, j’ai des origines espagnoles. C’est un peu confus parce que j’ai un 2e prénom italien aussi, Aldo. C’est une famille assez compliquée. Je ne m’intéresse pas trop aux origines parce que j’ai été beaucoup catalogué. Des gens pensaient que je venais du Maghreb donc ils ne m’écoutaient pas. Des gens racistes. Les origines, ça ne m’intéresse pas, tu peux être noir, blanc, tant que t’es cool, il y a aucun problème. Je suis né et j’ai grandi à Orléans, depuis 2 semaines, je suis à Paris. Avant d’être chanteur, je faisais un CAP de plomberie. J’faisais aussi des petites bêtises pour gagner un peu de sous, mais ça sert à rien d’en parler.

R.A.P. R&B: A l’écoute de l’album, on sent que le foot, c’était un truc assez important dans ta jeunesse. C’est exact ?
Ridsa: A la base, c’est vraiment ça que je voulais faire. J’ai commencé la musique à 19 ans. Une passion, tu commences à 10, 11 ans, moi j’ai découvert cette passion pour la musique tard. Le foot, c’est depuis tout petit. Plus jeune, on s’intéressait un peu à moi et après, j’ai eu pas mal de problèmes de croissance, à 16 ans, j’avais les os de quelqu’un de 14 ans. Je jouais à Ingré, le club où était Florian Thauvin qui joue aujourd’hui à Marseille. Thauvin, on a grandi ensemble, on était du même quartier. Après l’école, on était toujours ensemble. Aujourd’hui, c’est devenu compliqué, on s’est perdu de vue.

R.A.P. R&B: Se découvrir une passion pour la musique à 19 ans, c’est pas courant !
Ridsa: A cette époque, j’étais dans la plomberie, je traînais à droite, à gauche, j’ai un pote qui m’a dit : “Vas au studio.” J’avais déjà plein de textes parce que.….………… (à suivre dans le magazine R.A.P. R&B #177)

R.A.P. R&B #177 – Le Teaser :

Retrouve R.A.P. R&B sur :

Blog officiel : http://www.raprnb.com/
Facebook : https://www.facebook.com/RAPRnBMagazine
Twitter : https://twitter.com/RAPRNBlemag
Instagram : https://instagram.com/raprnb/

Pour commander les anciens numéros : http://www.raprnb.com/category/magazine/
Abonne-toi à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/SWQUNt

sch

SCH : les premiers chiffres de ventes de son album, Anarchie !

Le successeur de A7 (mix-tape certifiée Disque d’or), à savoir son 1er album solo de Sch, Anarchie, sortait le vendredi 27 mai. Après quelques jours de commercialisation, et avant les chiffres définitifs de la 1ère semaine, on estime les ventes intermédiaires de ce projet tellement attendu à 10144 en albums physiques et 5934 en digital, soit 16048 ventes. Au total, en 1ère semaines les ventes dépasseront les 20 000 exemplaires, et pourraient atteindre les 25 000 exemplaires. Ce qui serait le plus gros démarrage de 2016 en urbain.

drake

Drake : Une bagarre a eu lieu pendant sa pool party ! (Vidéo)

Lundi 30 mai, les États-Unis célébraient le Memorial Day, un jour férié au cour duquel les américains rendent hommage à leurs soldats morts, toutes guerres confondues, le plus souvent en faisant des barbecues et des pool partys, de grosses fiestas au bord d’une piscine. Bien qu’originaire du Canada, Drake ne déroge pas à la règle et s’est encore offert cette année une pool party mémorable.

Dans l’assistance, on pouvait notamment croiser Jaden Smith, le fils de Will, vêtu d’une belle salopette bleue. Alors que tout ce petit monde se déhanchait sur des sons de Drake, une bagarre a éclaté, mettant un peu de piment dans la soirée. Dans des vidéos shootées par des guests, on peut voir 2 demoiselles en venir aux mains. Pour le moment, on ne connaît pas les causes de cette embrouille.

 

Jaden Smith à la Pool Party de Drake :

 

nick cannon

Nick Cannon défie tous les rappeurs cainris à un battle de rap à 100 000 dollars…

Manque de buzz ou véritable bonne action, en tout cas, la récente initiative de Nick Cannon fait parler. Depuis quelques jours sur Twitter, le rappeur interpelle directement ses collègues Mc’s pour tenter de les faire participer à un battle de rap qu’il organise en marge des BET Awards 2016 le week-end du 25 juin. Son 1er message est assez clair : “Yo, dis à tes rappeurs préférés que je les défie à un battle de rap à 100 000 dollars. Qui je dois appeler ? Ces rappeurs ont peur”. Et Nick de poursuivre : “Quand j’aurai gagné, je ferai don des 100 000 dollars à un hôpital pour enfants”. Le rappeur Bow Wow s’est dit partant pour participer à cette opération entre rap et charité.

En attendant, Nick continue de mentionner d’autres Mc’s sur Twitter, de Tyga à Soulja Boy

serge aurier

Serge Aurier porte plainte et sera présenté devant un juge en septembre… Et la réaction de Niro !

Selon Serge Aurier, les personnes qui l’accompagnaient, et même selon des témoins de la scène interviewés par des médias, la version de l’incident avec les forces de l’ordre telle qu’elle est présentée par la police ne correspond pas à la réalité. Les témoins interrogés par la presse parlent même d’un contrôle particulièrement violent et d’insultes prononcées par les policiers. Interpellé lundi matin près des Champs Elysées à la sortie d’une boîte de nuit, la garde à vue de l’arrière droit du PSG a été prolongée hier soir, pour prendre fin ce matin. Mais le footballeur conteste la version des policiers et a à son tour porté plainte pour “violences policières”. Il raconte avoir reçu des coups des policiers – agressifs – lors de son interpellation, le joueur ayant fait constater des blessures à la lèvre et au front. Pendant sa GAV, Serge Aurier a été confronté au policier de la Bac qui l’accuse de l’avoir frappé, et qui s’est vu attribuer un jour d’ITT (Incapacité Totale de Travail).

Sous contrat jusqu’en 2019 au PSG, on apprenait ce matin, après plus de 20h de garde-à-vue, que Serge Aurier sera jugé au tribunal pour cette affaire à la rentrée (pour “violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique”), le 26 septembre, devant la 30e chambre correctionnelle.

Sur son compte Twitter, Niro qui sortait son album Or Game à la surprise générale vendredi dernier, a dès le début de l’affaire pris la défense du footballeur avec une série de tweets :

 

troy ave

Troy Ave arrive en chaise roulante à son procès pour tentative de meurtre… (Vidéo)

Moins d’une semaine après la fusillade qui a coûté la vie à une personne, Ronald McPhatter, et blessé 4 autres individus lors d’un concert au Irving Plaza à New York, le principal suspect dans cette affaire, le rappeur de 33 ans, Troy Ave, paraissait lundi devant la cour criminelle de New York. Il est actuellement accusé de tentative de meurtre et possession illégale d’arme à feu.

En effet, la vidéo de surveillance placée dans les backstages de la salle de concert incrimine directement le Mc. On le voit faire feu sur quelqu’un. Il a également reçu une balle dans la jambe et s’est présenté ce lundi devant le juge en chaise roulante. Son avocat explique que son client est la victime dans cette histoire, qu’il n’a jamais tiré sur Ronald McPhatter, son garde du corps et ami de longue date, et que la vidéo “ne raconte pas toute l’histoire”. En attendant, le juge a refusé sa remise en liberté sous caution en attendant le jugement.

Troy Ave arrive devant le juge en chaise roulante :

PNL

PNL : Ademo et N.O.S. répondent au message de soutien de Rohff…

La semaine dernière, alors que Booba était l’invité de 7 à 8 sur TF1 (voir ici), Rohff avait choisi la fameuse application Periscope pour donner des nouvelles à son public. lors de cette vidéo en live, Housni avait donné pas mal d’infos et fais écouter des nouveaux titres (voir ici). C’est ainsi qu’on apprenait qu’il avait posé un morceau sur la BO du film du Wati-Boss Dawala, La pièce (qui sortira en salles en octobre 2016), c’est aussi à cette occasion qu’il avait lancé une invitation à Nekfeu pour un feat, ou encore qu’il avait félicité le groupe des Tarterêts, PNL, pour leur parcours…

Ces derniers, en l’occurrence, Ademo et N.O.S. ont visiblement bien reçu le message et ont profité d’un post sur Instagram pour remercier le rappeur du 94 : “Nouveau clip dispo et deja 2 millions en moins de 48h!! La france est en mode QLF et c’est que le debut !! #OnLesBaise #TchikiTchiki #QLFNda Au passage un grand salam a ROHFF!! bien vu le soutien !! ca fait « zizir »!! Big force pour tes projets le poto 💪✌

HRZNS #4

PSO Thug, FK et Bridjahting, en concert le 1er juin à la Maroquinerie de Paris ! (Vidéos)

Et de 5 pour les soirées HRZNS ! Ce mercredi 1er juin, Yuma Productions organisera à la Maroquinerie (Paris), la 5e édition des soirées HRZNS ! Une fois encore, 3 artistes émergents mais au talent confirmé viendront défendre leur musique sur scène et ambiancer la foule. Au programme de cette 5e édition, le tandem du 17e arrondissement de Paris, proche d’Hayce Lemsi, PSO Thug, le nantais à l’univers planant FK et Bridjahting, le Mc de Gwada qu’on a notamment pu entendre avec Booba et Gato sur Mové Lang. Également présent pour faire bouger les têtes le Captain Nemo avec sa besace toujours pleine de nouveautés.

Pour choper tes places, c’est ici !

PSO Thug – LGL :

FK – CDD :

Bridjahting – Noir ici :

niska

Niska : “Je voulais vraiment dire que dans mon domaine, j’étais le maître” – Interview exclusive dans le magazine R.A.P. R&B #177

Le magazine R.A.P. R&B #177 est disponible chez tous les bons marchands de journaux (et à commander sur le site raprnb.com). Dans ce numéro spécial, on retrouve Niska, à travers 4 questions d’actu, de son actu à lui, entre son retour et sa vision du rap en 2016, à l’actu dans le monde… Niska, qui a déjà lâché les titres Zifukoro, Mustapha Jefferson et tout récemment M.L.C avec Booba, enverra son album le 3 juin avec notamment Sch, Maître Gims et Gradur en guests de luxe…

Dans ce numéro spécial qui comprend plus de pages et plus de posters, on retrouve les interviews et reportages avec JUL en couverture, MHD, Lefa, Alonzo, Djadja & Dinaz, Ridsa, The Shin Sekaï, Dj Snake, la MZ, Kool Shen, TLF, G-Eazy et Alessia Cara de passage à Paris… Les Big Posters de MHD et Maître Gims, ainsi que le poster géant (1m60) de Rihanna

L’interview commence comme ça :

R.A.P. R&B: Après Charo Life en octobre 2015, un retour exotique avec des freestyles aux 4 coins du monde…
Niska: J’ai laissé un petit moment de répit à mes fans parce que j’avais l’habitude d’envoyer beaucoup de sons. En janvier, j’ai décidé de revenir avec des morceaux complètement inédits pour bien marquer la différence entre les anciens et les nouveaux titres. J’ai commencé par balancer Maître Chien. Je voulais vraiment dire que dans mon domaine, j’étais le maître et que tous ceux qui faisaient comme moi, c’était des chiens. Après, j’ai sorti Boug en plus que j’ai tourné en Thaïlande. Je voulais montrer une autre facette de Niska, différente de ce que je faisais l’année dernière. Les gens ont apprécié. Du coup, je me suis laissé emporter et j’ai fait le dernier freestyle, Je suis dans l’truc. Le morceau était à la fois plein d’énergie et il permettait de dire au public que j’étais dans l’album. Cette année, j’ai beaucoup tourné. Je vis les trucs au jour le jour, je me dis que si ça trouve, demain, il y aura plus rien donc dans tous les endroits où je suis parti, je voulais ramener un souvenir…

R.A.P. R&B: L’avènement de la mouvance afro trap inspirée notamment par Niska…
Niska: Ce mouvement afrotrap, c’est pas un truc que j’écouterai dans mon MP3. Pour moi, c’est la continuité de ce que j’ai ramené. Moi, j’ai ramené un truc africain dans le rap et eux, l’ont vraiment africanisé au top. Une fois de plus, ça fait avancer la musique donc c’est très bien. Moi, si aujourd’hui je devais faire un choix, j’écouterais soit de l’afro, soit de la trap, mais je ne peux pas écouter les 2 dans un même morceau. Je pense que les messages sont différents. Quand j’écoute une musique africaine, c’est pour écouter un message chaleureux avec beaucoup de fraternité. Quand j’écoute de la trap, c’est pour écouter des saletés. On ne mélange pas les torchons et les serviettes. Quand on fait Sapés comme jamais, on n’est pas dans la violence. Pour moi, tu fais de l’afro, fais de l’afro, mais tu ne peux pas faire de l’afrotrap. Je suis tombé sur le morceau Champions League de MHD sur Internet par hasard. Je me suis dit : le délire ne me parle pas trop, mais ce mec-là va péter. J’ai vu le délire du clip, c’était pas ma came mais ça peut péter, et c’est ce qui a suivi….………… (à suivre dans le magazine R.A.P. R&B #177)

R.A.P. R&B #177 – Le Teaser :

Retrouve R.A.P. R&B sur :

Blog officiel : http://www.raprnb.com/
Facebook : https://www.facebook.com/RAPRnBMagazine
Twitter : https://twitter.com/RAPRNBlemag
Instagram : https://instagram.com/raprnb/

Pour commander les anciens numéros : http://www.raprnb.com/category/magazine/
Abonne-toi à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/SWQUNt

booba

Booba dévoile un extrait d’un titre inédit à sa fille, Luna en vidéo… (Vidéo)

Alors qu’il félicitait ce week-end son poto Karim Benzema, vainqueur avec le Real de Madrid de la ligue de Champions, Booba attaque la semaine avec une exclue sympathique, un extrait d’un titre inédit. Et en guise de validation ultime, le Duc le fait écouter à sa fille Luna afin de savoir si elle aime ou non…

Booba – Extrait d’un titre inédit sur Instagram :