Ja Rule prend 28 mois fermes… Et 50 Cent le chambre…

Alors que l’on attend son projet Pain Is Love 2 (la suite de l’album à succès de 2001) la sanction tombait hier, lundi 18 juillet, Jeffrey Atkins a.k.a. Ja Rule a pris 28 mois fermes pour fraude fiscale : il avait “oublié” de payer 3 millions de dollars d’impôts sur ses revenus. Une peine qui vient s’ajouter aux 2 ans qu’il purge depuis la mi-juin pour port d’armes illégal (il avait été arrêté en juillet 2007 après un show avec Lil Wayne) … Il devra également verser 1,1 millions de dollars aux services du fisc ricains pour rembourser sa dette…

C’est donc la descente aux enfers pour le rappeur qui avait pourtant connu le haut des charts en 2001, et dont -pour l’anecdote- l’affaire de port d’armes illégal était entre les mains du procureur Cyrus Vance, le même que DSK !!! Le proc’ avait déclaré dans cette affaire : “Que vous soyez un musicien récompensé d’un Grammy Award ou un adolescent transportant une arme pour le compte d’un ami, la justice est aveugle.” Après le verdict, Ja Rule assumait : “La loi est la loiIl n’y a pas grand-chose que je puisse faire, si ce n’est assumer le problème.” Lors du 2nd procès, pour fraude fiscale, il déclarait : “J’étais un jeune homme qui gagnait beaucoup d’argent. Je n’était pas entouré des meilleures personnes pour me conseiller. J’ai fait des erreurs. Ça tombe au mauvais moment pour moi. Je n’ai plus le contrôle de rien…” En effet, la roue tourne…

Et pour enfoncer le clou, son meilleur ennemi de toujours, 50 Cent se permettait un petit tweet de son meilleur cru, faisant référence à cette nouvelle peine de prison de Ja Rule et à son projet de “nourrir l’Afrique” d’ici 5 ans : “Dites à Ja Rule que j’aurai nourri 1 billion de personnes en Afrique avant qu’il sorte de prison…” Pas toujours de bon goût les vannes de Fifty !

Ja Rule feat. Ashanti en 2001 – Always On Time :