Après la relaxe d’Orelsan qui était en procès pour les lyrics de sa chanson Sale pute, c’est aujourd’hui Youssoupha qui a été jugé non-coupable dans le procès que lui intentait Eric Zemmour.

En cause, son morceau A force de le dire et une phase qui lui avait valu d’être attaqué pour menace de mort par le journaliste conservateur. Après avoir été condamné une 1re fois à une amende de 100 euros en 1re instance, le Mc a finalement été relaxé, la cours ayant finalement reconnue que Youss ne dépassait pas les limites de la liberté artistique. Tout est bien qui finit bien !