Lupe Fiasco n’a jamais caché son engagement politique et a souvent distillé dans plusieurs chansons des propos où il s’en prend aux malversations des puissants, aux inégalités crées par les élites politiques et parmi ces élites, il a déjà eu des mots contre le Président américain, Barack Obama. Hier, alors qu’il participait à Washington à l’inauguration Start Up Rock On dans le cadre de l’investigation du Président Obama qui a lieu aujourd’hui, le militantisme de Lupe Fiasco lui a joué des tours.

En effet, lors de la version live de son titre Words I Never Say où il dit notamment qu’il n’a pas voté pour Obama et critique son silence sur certaines affaires au Moyen-Orient, le rappeur de Chicago a vu débarqué sur scène la sécurité de la salle venue l’escorter hors de la scène et couper son show ! Alors, le rappeur a-t-il eu des propos trop subversifs contre la Maison Blanche à la veille de l’investiture du Président ? Officiellement, les organisateurs se défendent d’avoir jeter le rappeur hors de la scène mais sur la vidéo, ça y ressemble drôlement !

Lupe Fiasco – Viré de la scène :

http://youtu.be/6ScQl5_GQao