Alors qu’il révélait il y a quelques semaines qu’il souffrait d’épilepsie, Lil Wayne a de nouveau dû être conduit à l’hôpital suite à une nouvelle crise mardi soir. Selon le site TMZ, ce sont ses gardes du corps qui l’ont conduit en urgence à l’hôpital de Los Angeles dans la soirée d’hier suite à une crise d’épilepsie du rappeur. Depuis, son état se serait nettement amélioré.