Depuis quelques jours, les fans guyanais de Booba ragent suite à l’annonce de l’annulation de son concert du 18 mai au Zephir. Si B2O évoquait une question de feeling, lui disant de ne pas venir en Guyane, la radio Tropiques FM ne s’est elle pas gênée pour annoncer que si B2O ne venait pas c’est parce qu’il aurait demandé 22 000 euros pour ce concert, une somme que les organisateurs ont jugé trop élevée. Il faut dire que le dernier concert de Booba là-bas avait déjà été annulé en 2011 suite au décès de Bram’s.

Booba – Promo concert en Guyane :

Face à ces déclarations, le Mc a décidé de se défendre en publiant sur son Facebook officiel un communiqué expliquant les raisons de l’annulation. Dans le document, Tallac Records et Ünkut parlent de « rumeurs violentes et injurieuses ». Et le staff de déclarer : « Malgré notre volonté de rencontrer le public de Cayenne, il s’est avéré que les moyens nécessaires à l’organisation du spectacle et à la sécurité du public n’ont jamais pu être mis en oeuvre pour permettre à cet évènement de se dérouler dans de bonnes conditions ».

Le communiqué de Tallac Records et Ünkut :

comunique tallac unkut