ll se produira le 22 août au Stade de France, on attend un nouvel album, mais le Mc refait parler de lui aujourd’hui en racontant un aspect sombre de sa personnalité, la dépression qui l’a conduit à son addiction aux médicaments… A 40 piges, et alors qu’il en avait déjà fait l’aveu en 2009 avec la sortie de l’album Relapse, il a accepté de se confier au réalisateur du documentaire How To Make Money Selling Drugs (Comment faire de l’argent en vendant de la drogue ?), Matthew Cooke, un doc consacré aux drogues sur le marché US, produit par l’acteur de la série Entourage, Adrian Grenier. Peut-être une façon pour Eminem d’aider ceux qui voudraient s’en sortir…

Drugs_poster_FINAL

D’abord accro à l’alcool et la dope jusqu’au début des années 2000,  il raconte donc comment il est devenu dépendant aux médocs et notamment l’antidouleur nommé Vicodin (des Laboratoires Abbott) : “La 1re fois que j’ai pris de la Vicodin, j’ai eu ce sentiment que tout était devenu moelleux et que plus rien n’était douloureux. Ça a insensibilisé les choses. Je ne sais pas à quel moment c’est devenu un problème, je me souviens seulement que j’aimais en prendre de plus en plus…” Il poursuit : “On a essayé de me dire que j’avais un problème. Et je disais : “Vire ces gens, je ne peux pas croire qu’ils me disent des trucs comme ça. Ils ne connaissent rien à ma putain de vie, est-ce qu’ils perdent la tête ? Je ne me shoote pas à l’héro, je ne me mets pas de coke dans le nez, je ne fume pas de crack !” Tu es confronté à la question : “As-tu un problème ou non ? Peux-tu le contrôler ? Et je pensais en être capable… Tu prends des trucs qu’on te donne, sans savoir de quoi il s’agit. Ça ressemble à une pilule, ça a la forme de ce que tu prends d’habitude, donc tu le prends. Xanax, Valium… c’est la même chose, c’est de la même famille donc tant pis, tu prends… J’allais finir par mourir !”
Il cherchait à lutter contre ses démons, il a fini par devenir accro. Et s’il a écrit des morceaux sous l’effet des médocs ou si des titres ont été inspirés de cette dépendance (notamment sur l’album Relapse), Eminem a surtout enchaîné les séjours à l’hôpital pour des cures de désintoxication, jusqu’à envisager le suicide… C’est aussi ce fléau qui l’a obligé à mettre un terme à son Anger Management Tour en 2005…
50 Cent, le  dealer Freeway Ricky Ross à qui Rick Ross a emprunté son blase, Russell Simmons ou encore Susan Sarandon interviennent également dans ce doc qui s’attaque à l’hypocrisie face à l’industrie de la drogue… En salles aux States depuis le 26 juin.
 How To Make Money Selling Drugs – Le teaser :