Alors qu’elle s’est retirée peu à peu de la vie médiatique après l’arrêt de son rôle dans la série Hollywood Girls et la présentation du Mag sur NRJ12, Ayem se confiait récemment au magazine Public sur sa nouvelle vie. Une vie qu’elle partage avec un riche milliardaire et qu’elle souhaite désormais consacrer à l’humanitaire.

Parmi ses objectifs, la jeune demoiselle confie vouloir désormais s’occuper d’un orphelinat au Gabon. Un centre d’intérêt naissant qu’elle doit à sa rencontre avec Diam’s. En effet, Ayem explique qu’elle aurait été contactée par Diam’s après avoir parlé d’elle dans le Mag d’NRJ 12. Les 2 femmes seraient alors devenues amies. Comme le confie l’ex-présentatrice : “J’ai connu cet orphelinat grâce à Diam’s, qui s’occupe de nombreux orphelinats en Afrique. Je l’ai appelée un jour où j’étais là-bas et lui ai dit que je souhaitais m’investir dans l’humanitaire. Elle m’a conseillé de visiter cet orphelinat qu’elle connaît en me disant : ‘Tu verras, ça te fera du bien.’ Diam’s a connu la gloire, puis a décidé de se recentrer sur sa famille et sa spiritualité. Elle est d’une grande richesse pour moi et me conseille beaucoup. Elle est rassurante, je bénéficie de son expérience”.

Aujourd’hui représentante de cet orphelinat en Europe, Ayem compte bien continuer de se rendre sur place pour amener de la nourriture et continuer d’aider les enfants gabonais.