Très certainement à cause de la pression, la chanteuse aux 36,4 millions de followers sur Twitter, Rihanna, a supprimé un tweet publié hier à 18h14 où figurait le message “#FreePalestine”… Un tweet resté actif 8 minutes, mais qui a été retweeté 8000 fois et mis en favori 4700 fois, avant d’être supprimé, selon les sites TMZ et FavStar.

rihanna_freepalestine

Celle qui avait habitué son public à des photos sexy et des commentaires légers – ou très footballistiques (avec la Coupe du monde) – sur les réseaux sociaux, a pris tout le monde à contre-pieds. Si la star internationale affichait ainsi (enfin) une vraie opinion personnelle, son message a très vite fait le tour de la toile, et a été considéré par de nombreux observateurs comme un dérapage ! Un proche de Riri aurait expliqué que le Tweet n’aurait pas dû être envoyé, mais qu’elle l’avait rédigé alors qu’elle lisait un article sur son téléphone sur le conflit israélo-palestinien : “Elle est pour le paix. Elle ne veut pas voir des personnes innocentes mourir. […] Elle l’a supprimé parce que ça ne devait pas être tweeté”. Il ajoute : “Elle n’a même pas réalisé que c’était un tweet avant que ses fans lui disent…” Un peu chelou l’explication… En tout cas, même si le tweet a été supprimé, le message de Rihanna est finalement passé !

Pour calmer les esprits, la chanteuse de 26 ans touchée comme des millions de gens par le conflit israélo-palestinien, a par la suite posté une photo de 2 enfants, l’un Israélien, l’autre Palestinien, se tenant par l’épaule avec pour légende : “Let’s pray for peace and a swift end to the Israeli-Palestinian conflict! Is there any hope?….” (Prions pour la paix et une fin proche pour le conflit israélo-palestinien ! Y a-t-il une once d’espoir ?). Un message – dirons-nous – moins engagé, mais message de paix tout de même !

rihanna-message paix