Le rappeur Earl Hayes, jaloux de Trey Songz, tue sa meuf, Stephanie Moseley, et se suicide !!! (photos)

C’est une histoire aussi incroyable que dramatique qui a secoué la communauté du hip-hop ricain hier ! Le rappeur Earl Hayes (34 ans) s’est donné la mort hier à Los Angeles après avoir tué sa meuf, la danseuse et actrice Stephanie Moseley (30 ans), en lui tirant dessus. La raison de ce drame : la jalousie. En conflit avec Stephanie, même séparés depuis quelques temps, Earl Hayes pensait savoir que sa compagne la trompait avec Trey Songz.

stephanie moseleyearl

Stephanie qui avait joué dans quelques films (The Twilight Saga: Breaking Dawn – Part 1) et séries (Hit The Floor sur VH1), était largement reconnue dans le monde de la danse et avait accompagné en tournée un grand nombre d’artistes : Chris Brown, Madonna, Britney Spears, Akon, Jay-Z, Nick Cannon, Jennifer Lopez, Pharrell Williams, Beyoncé ou encore Rihanna. Chris Brown a d’ailleurs posté un message à la mémoire de la jeune femme d’origine canadienne sur son Instagram, accompagné d’une photo : “RIP baby girl. Tu as dansé avec moi sur de nombreuses tournées et tu étais la plus cool des filles ! Mes pensées vont vers toi.” Tandis que 50 Cent, Ne-Yo et Rihanna postaient eux aussi un message, Trey Songz y est également allé de son petit mot sur Twitter : “R.I.P babygirl. Tu étais un ange sur terre, maintenant tu veilles sur nous depuis le paradis. Tu vas nous manquer mais on ne t’oubliera jamais. Love”

chrisbrown_earl50cent_earlneyo_earltreysongz_earl

Pour la petite histoire, au moment où se déroulait le drame Earl Hayes était au téléphone en mode FaceTime avec son ami, le boxeur Floyd Mayweather qui aurait ainsi assisté à la scène en direct. Le petit protégé de Timbaland et Dr. Dre (il avait d’abord signé un deal sur les labels des 2 producteurs), puis de 50 Cent (il avait notamment posé sur Double Up sur la mix-tape The Lost Tape en 2012), était signé sur le label de Floyd Mayweather, Philthy Rich Records… RIP

hayes50centtimbaland