Lundi, on apprenait que Lacrim était impliqué dans une affaire de démantèlement d’un laboratoire clandestin datant de 2013 et mêlant trafic de drogues, armes et règlements de compte. Lors du procès, le Mc a été poursuivi pour détention et transport d’armes. En effet, qes empreintes auraient été retrouvées sur l’une des armes découvertes dans le laboratoire. On lui reproche d’avoir utilisé cette arme dans l’un de ses clips.

Le parquet aurait requis 3 ans de prison contre le rappeur suite à ces accusations. Absent lors de l’audience, Lacrim serait désormais sous le coup d’un mandat d’arrêt. Il faut préciser qu’aucun lien n’a été établi entre le Mc et les neuf autres prévenus dans cette affaire.