BIGFLO & OLI – COMME D’HAB’


 

 

 

Oli
Yeah… Comme d’hab’ quoi ! Haha… OK !
Faudrait que j’me bouge, mais de toute manière y’a plus d’heures
J’avais rien de prévu, autant rien faire à plusieurs
Y’a le pote condamné qui sortira en douce
Le pote amoureux qu’on voit plus depuis qu’il est en couple

J’les appelle tous, comme d’hab’, on sort en ville, besoin d’air libre
Notre soirée repose sur les épaules du pote qui a le permis
A 5 dans une voiture pourrie, on s’imagine en Ferrari
On klaxonne des touristes, j’me demande où passer la nuit.

Comme d’hab’, on veut aller au ciné car l’heure défile
Mais on a raté la séance, le temps d’se mettre d’accord sur le film
Toujours les mêmes tubes à la radio, mais tout le monde écoute
Une belle bande de bras cassés, mais au moins on s’serre les coudes

On est bien sur notre banc, rien faire c’est épuisant
Comme d’hab’, ça part en débat (“J’te jure Michael Jackson est vivant !”)
Après 2, 3 verres, mon pote maigrichon veut s’taper
Il s’pense musclé, comme d’hab’, on va devoir le rattraper

Rentrer en boîte ? Jamais ! Pourtant j’ai mis mes beaux vêtements
Au moins on est mort de rire, eux, tirent des gueules d’enterrement
On kiffe notre vie comme ça, promis, on fera notre comeback
Pour l’instant on profite tard en ville, entre amis, comme d’hab’

 

REFRAIN (X2)
A toutes nos soirées de merde
(à toutes nos soirées de merde)
Nos embrouilles, nos galères
(nos embrouilles, nos galères)
Si on devait tout refaire, on ferait la même
(on ferait la même, c’est sûr)
Comme d’hab’ (comme d’hab’), comme d’hab’ (comme d’hab’)

PONT (X2)
Comme d’hab’, j’sais pas vous, mais moi
Comme d’hab’, encore sous les draps
Comme d’hab’, on s’en souviendra
Et si t’es comme moi, à chaque fois c’est comme ça, c’est…

BigFlo
Une photo, un polo, je pars en mission
Après un texto, un poto, une proposition
Y’a une soirée chez lui, est-ce que tu viens avec moi ?
Rendez-vous à 20 heures, arrivé à 23

Comme d’hab’, j’veux m’caler, j’arrive emballé
Mais j’fais la bise pendant 1 heure avant de m’installer
Qu’est-ce que tu deviens depuis le temps ? On exagère sa vie, on ment
Le temps passe vite c’est affolant t’as pas changé t’es comme avant

On réserve les chambres, comme dans un hôtel
La grosse du fond d’la classe est devenue top modèle
Personne se lance, plus d’alcool que d’ambiance
Comme d’hab’, aucun mec sur la piste de danse

Pas d’accord pour la musique, va voir le responsable
Y’a la piscine qu’on m’avait promis, mais bon elle est gonflable
Comme d’hab’, les filles vont aux toilettes par paquets de douze
Comme d’hab’, les plus bonnes sont déjà en couple

Y’a plus de bus le métro est fermé
Toutes les voitures sont déjà au complet
Putain le taxi, c’est vraiment pas donné (“T’as pas une trottinette ?”)
En partant, j’croise un type qui vomi étalé par terre
Il me dit : “Vas-y Bigflo, fais-moi un petit rap, frère !”

REFRAIN (X2)
A toutes nos soirées de merde
(à toutes nos soirées de merde)
Nos embrouilles, nos galères
(nos embrouilles, nos galères)
Si on devait tout refaire, on ferait la même
(on ferait la même, c’est sûr)
Comme d’hab’ (comme d’hab’), comme d’hab’ (comme d’hab’)

PONT
Comme d’hab’, j’sais pas vous, mais moi
Comme d’hab’, encore sous les draps
Comme d’hab’, on s’en souviendra
Et si t’es comme moi, à chaque fois c’est comme ça, c’est…

Tu m’avais dit 100, on est 5 ! (“Comme d’hab’ !)
Personne a pris les enceintes ? (“Comme d’hab’ !)
On s’fait des pâtes, franchement j’ai faim ! (“Comme d’hab’ !)
Y’a Momo qui se sent pas bien ! (“Comme d’hab’ !”)

Poto, mate la paire de seins ! (“Comme d’hab’ !)
La fête est naze, mais lui dit rien, hein ! (“Comme d’hab’ !)
Viens, on fait fumer le chien ! (“Comme d’hab’ !)
Hey les gars, on fait un scrabble ?
Heu…

REFRAIN
A toutes nos soirées de merde
(à toutes nos soirées de merde)
Nos embrouilles, nos galères
(nos embrouilles, nos galères)
Si on devait tout refaire, on ferait la même
(on ferait la même, c’est sûr)
Comme d’hab’ (comme d’hab’), comme d’hab’ (comme d’hab’)

A toutes nos soirées de merde (y’aura du vomi, pas d’meufs)
Nos embrouilles, nos galères (c’est tout pourri, pas d’teuf)
Si on devait tout refaire, on ferait la même (on ferait la même, c’est sûr)
Comme d’hab’ (comme d’hab’), comme d’hab’ (comme d’hab’)
A toutes nos soirées de merde (ça s’passera comme dans les films)
Nos embrouilles, nos galères (minuit dans la piscine)
Si on devait tout refaire, on ferait la même (on ferait la même, c’est sûr)
Comme d’hab’ (comme d’hab’), comme d’hab’ (comme d’hab

 

BigFlo & Oli – Comme d’hab’ :