Iggy Azalea, accusée d’être accro à l’héroïne… Elle répond !

Il aura suffi de quelques photos ainsi que quelques gros plans sur les mains de la rappeuse pour lancer une rumeur qui fait grand bruit : Iggy Azalea serait-elle accro à l’héroïne. Lors de photos prises à Los Angeles, des commentaires ont suggéré que les marques sur les mains d’Iggy étaient dû à des injections d’héroïne et, logiquement, qu’elle était accro à cette drogue dure.

A peine atterrie en Australie, Iggy a eu vent des rumeurs et a directement tenu à les faire cesser. Via son compte Twitter, elle répond : “Je viens d’atterrir en Australie et je suis morte de rire. Nick vient de me montrer l’article selon lequel je suis accro à l’héroïne. Quoi ? LOL ! ça peut être ça ou simplement le chat d’Alejandra Hernendez qui m’a attaqué la semaine dernière”… Fin des gossips !