C’est l’affaire du jour qui fait trembler les réseaux sociaux. Depuis ce mercredi matin, Karim Benzema est entendu par la police judiciaire de Versailles dans l’affaire de la sex-tape de Matthieu Valbuena. Pour rappel, 3 personnes avaient déjà été mises en examen et arrêtées en octobre pour avoir tenter d’extorquer de l’argent à Valbuena en le menaçant de rendre public une sex-tape tournée avec sa femme s’il ne leur donnait pas la somme de 150 000 euros. 

Rapidement entendu par la police, Djibril Cissé avait été blanchi. Pour Karim Benzema, les choses semble plus compliquées. Après 9 heures d’interrogatoire, l’attaquant de l’équipe de France passera finalement la nuit en garde-à-vue. Le joueur aurait eu connaissance de l’existence de la vidéo après qu’un de ses proches ait été contacté par l’un des instigateurs de la tentative d’extorsion. Selon Le Parisien, il aurait été utilisé par les maîtres-chanteurs présumés pour faire l’intermédiaire. Il aurait eu une conversation en tête à tête avec Valbuena le 5 octobre à ce sujet. Là, les versions divergent. Certaines sources parlent d’un coup de pression de Benzema pour que Valbuena paie tandis que d’autres parlent d’un simple conseil amical. Voilà ce que la police cherche à savoir en ce moment. Un proche du frère de Benzema serait également entendu du côté de Lyon.