Kore : “Je trouvais ça fort de bosser avec Booba et en même temps, de produire un single pour Matt Pokora…” – Interview exclusive dans le magazine R.A.P. R&B Spécial Def Jam ! (Vidéo)

Pour son numéro spécial Def Jam France actuellement chez tous les bons marchands de journaux, le magazine R.A.P. R&B a rencontré Kore, le producteur derrière de nombreux succès du rap français, de Rohff, M. Pokora, Amine, mais aussi Booba en passant par la B.O. de Taxi 3 et la série de compilations Raï N’B Fever, à l’explosion de Lacrim. Dans cette édition collector consacrée au mythique label américain Def Jam – dont le bureau français a ouvert en 2011 – et ses artistes (français et américains), Kore partage avec nous plus de 15 ans de passion pour la musique, des anecdotes d’enregistrement, aux grands tournants de sa carrière (la séparation avec Skalp, son départ à Miami), et ses projets (notamment avec le label Def Jam comme la BO du film Pattaya). Une parenthèse rap pure à travers les sons d’un producteur sans pareil.

COUVE DEFJAM

L’interview commence comme ça…

R.A.P. R&B : Commençons par tes débuts. Comment tu entres dans la musique ?
Kore : Je suis d’une famille de mélomanes.A l’époque. J’étais Dj d’un groupe de rap, et j’avais travaillé tout un été pour m’acheter mes MK2 (platines vinyles des Dj’s, Ndlr). Un jour, à Châtelet, mes potes rappaient dans la rue. Un mec débarque et me propose de faire Dj pour le concert d’NTM en Belgique, et je rencontre NTM. Le culot commence là : j’ai dit “oui” et me voilà parti en Belgique avec l’équipe. J’avais préparé une intro militaire. Je sors de scène et tout le monde avait kiffé mon set. De là, on m’a tout de suite donné une réputation de gros Dj. Alors pour rattraper cette réputation, j’ai arrêté les cours et je me suis enfermé pendant une pige pour m’entraîner et être à la hauteur de cette ré-putation. Finalement, je suis devenu vraiment bon aux platines et j’ai fait plusieurs grosses tournées, une partie de la tournée de Diam’s, la tournée de Rohff, Lunatic, Booba ensuite. A côté, j’ai eu envie de faire du son. Je me suis lié d’amitié avec Cutee B qui avait déjà un studio, et j’ai appris à bosser le son dans son studio.

R.A.P. R&B :  Ta 1re prod, tu la places où ?
Kore : Ma 1re grosse prod, je la place sur un EP avec Logilo (Dj, compositeur et producteur de rap français, Ndlr). C’était un peu à la Dj Premier. Après la grosse prod,qui devient un tube, c’était TDSI de Rohff et, depuis ce moment, j’ai pas lâché la playlist. J’ai toujours été dans des gros trucs.……

Retrouve la suite dans le magazine R.A.P. R&B, le numéro spécial Def Jam France #HS4… actuellement en kiosque ou à commander ici.

Hors-série Def Jam Recordings France – Teaser :

Retrouve R.A.P. R&B…

sur Facebook.com/raprnblemag

ou sur Facebook.com/RAPRnBmagazine

ou sur Twitter.com/raprnblemag

ou sur Instagram.com/raprnb