Lionel Messi, condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale !

Accusé de ne pas avoir déclaré 4,1 millions d’euros de droits à l’image au Fisc espagnol, Lionel Messi vient d’être condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale. En effet, depuis son plus jeune âge, le joueur argentin voit l’argent qu’il gagne être placé dans des sociétés au Belize ou en Uruguay par son père qui gère ses affaires.

Grâce à un montage frauduleux, le joueur aurait évité de payer au total plus de 4 millions d’euros, une somme correspondant à ses gains avec des compagnies comme Adidas et Danone entre 2007 et 2009. Depuis le début du procès, les avocats du joueur expliquent que Messi ne gérait rien et que c’est son père qui se chargeait de tout, mais ça n’a apparemment pas suffi. Lionel Messi et son père ont donc été condamné à 21 mois de prison avec sursis ainsi qu’à 2 millions d’euros d’amende.