Kanye West, écarté de la cérémonie d’investiture de Donald Trump, découvre pourquoi…

Quelques semaines après l’élection de Donald Trump, Kanye West s’était déplacé jusque chez le milliardaire pour le rencontrer. Cette sortie médiatique avait fait grand bruit, quelques jours seulement après l’hospitalisation du Mc. A quelques heures de la cérémonie d’investiture, et alors qu’on dit de Kanye et Donald Trump qu’ils sont bons amis, on apprend que Yeezy ne chantera pas à la cérémonie d’investiture du futur Président. Et ce pour une bonne et simple raison : on ne l’a pas contacté pour le faire. Ce qui irrite dans cette affaire outre-Atlantique, ce sont les déclarations de Tom Barrack, homme politique en charge de l’inauguration qui explique que Kanye est un “bon gars” mais qu’il ne participera pas à cette cérémonie et dans le même temps, que l’investiture de Trump sera “typiquement américaine”. Ce qui revient à dire que Kanye ou plus largement, la culture hip-hop, ne seraient pas typiquement américains.

La déclaration de Tom Barrack :