Beyoncé : quand une internaute compare sa grossesse à l’administration Trump !

Beyoncé qui a choisi d’annoncer elle-même sa grossesse sur ses réseaux sociaux en postant des photos d’elle dénudée, son ventre rond bien visible (voir ici ou ici), a ainsi établi des records de “like” sur Instagram (battant un record jusqu’ici détenu par Selena Gomez avec son post pour une pub Coca-Cola) et Twitter. Avec 7,3 millions de “j’aime” en 13 heures sur Insta, elle et devenue la personnalité la plus likée en si peu de temps, atteignant même 8,8 millions de “like” en moins de 24 heures. Côté Twitter, Bee a également atteint des sommets avec, selon le compte officiel Twitter Data, plus d’un demi-million de tweets en 45 minutes, atteignant 17 000 tweets par minutes 15 minutes après avoir posté son message.

Outre ces records, les nombreux messages de félicitations ou encore ceux qui ont essayer d’imaginer les prénoms des jumeaux, cette annonce a suscité de nombreuses réactions d’internautes, et l’une d’entre elles a particulièrement attiré l’attention des observateurs du Net. Ce dernier message fait référence à la politique et notamment à la politique américaine menée par Donald Trump, plus précisément à l’administration du nouveau président des États-Unis composée presque exclusivement de personnes blanches. D’où le message de cette internaute, qui n’est autre qu’une comédienne anglaise nommée Grainne Maguire : “Ce qui est triste là-dedans c’est qu’il y a plus de personnes noires dans Beyoncé en ce moment-même que dans toute l’administration de Donald Trump”.

Une note d’humour qui fait donc référence aux jumeaux que porte Beyoncé et au fait que parmi les 21 personnes nommées dans l’administration Trump depuis l’élection, 17 sont des hommes, et qu’un seul est noir, le neurochirurgien retraité Ben Carson qui devrait devenir ministre du Logement.