Rihanna, récompensée par la fondation Harvard, découvre son discours touchant…

Et un trophée de la plus pour Rihanna qui vient tout juste de fêter ses 29 ans… Néanmoins, nul doute que celui-ci aurait une place particulière dans le coeur de la chanteuse. Alors qu’elle repartait récemment bredouille de la cérémonie des Grammy Awards, c’est un domaine tout à fait différent que Riri vient d’être récompensée. En effet, la Fondation Harvard, rattachée à la célèbre université américaine vient de nommer Rih personnalité humanitaire de l’année.

Il faut dire que Rihanna n’a jamais rechigné à mettre sa notoriété au service de cause humanitaire. En septembre 2016, elle interpellait François Hollande afin de lui demander son soutien dans le cadre du fond de l’Unicef pour lequel elle milite : Education Cannot Wait (L’éducation ne peut pas attendre) qui a pour but de réunir des financements pour offrir l’accès à l’éducation à des enfants dans des situations d’urgences à travers le monde. Elle avait également fait parler d’elle lorsqu’aux côtés du Prince Harry sur son île de la Barbade, elle s’était faite dépister afin de sensibiliser la population au fléau qu’est le VIH. Lors du discours la désignant lauréate de cette disctinction, le directeur de la Fondation Harvard a également rappelé que “grâce à son travail cari­ta­tif, a construit un centre d’onco­lo­gie et de méde­cine nucléaire de tout premier ordre pour diagnos­tiquer et trai­ter le cancer du sein à l’hôpi­tal Queen Eliza­beth de Brid­ge­town, à La Barbade”.

Visiblement très touchée, Rihanna a prononcé un discours plein d’émotions en recevant officiellement le prix mardi 28 février. “Finalement, je suis à Harvard. J’aurais jamais penser pourvoir dire ça de ma vie”, a-t-elle commencé par dire avant de continuer : “Quand j’avais cinq ou six ans et que je regar­dais la télé­vi­sion, je voyais ces images au sujet d’en­fants dans d’autres régions du monde. On nous disait qu’il suffi­sait d’en­voyer 25 centimes pour sauver la vie d’un enfant et je me deman­dais combien de pièces de 25 centimes j’étais capable écono­mi­ser pour sauver tous les enfants d’Afrique. Je me disais qu’une fois adulte, je serai riche et que je sauve­rai des enfants partout dans le monde… J’imaginais juste pas que je serai en mesure de le faire dès mon ado­les­cence”. lâche-t-elle sourire aux lèvres “On est tous humain et on veut tous une chance, une chance de vivre, de s’éduquer”.

Le discours de Rihanna à Harvard :

https://www.youtube.com/watch?v=JNDMkP6X6jY