Rohff est-il le plus gros vendeur de disques de sa génération ?

Hier, sur son Instagram, Rohff a déclaré être le plus gros vendeur de disques de sa génération, et tient pour source Wikipédia (qui est une encyclopédie participative) et le SNEP, le syndicat qui donne les chiffres officielles de vente. Sur quoi ce base cette affirmation et est-elle réelle ? Nous avons mené une petite enquête à partir des sources proposées par Housni…

Commençons par le commencement : Wikipédia. En effet, on ne trouve pas sur la page dédiée à l’artiste ou à sa discographie la mention “plus gros vendeur de sa génération encore en activité”. En revanche, dans les sources sur les chiffres de vente on tombe sur une page très intéressante et utile : le bilan des ventes de disques (albums et singles) de 1955 à fin 2015 – soit la période où est sorti le dernier album de R.O.H.2.F ! Ce classement ne prend donc pas en compte le streaming. En ne s’intéressant qu’aux rappeurs, on remarque que le 1er d’entre eux est Mc Solaar. Effectivement, il n’est pas de la même génération que le Vitryot et sa carrière est en stand-by malgré un retour de plus en plus probable. En 2ème place, on retrouve la Sexion d’Assaut qui est donc un groupe et non un artiste. Diam’s – qui a pris sa retraite musicale – complète le podium. Passi, qui n’a pas sorti de sons depuis longtemps est 4ème et effectivement on retrouve Rohff à la cinquième place avec un total de 2 010 200 disques vendus ! En se basant uniquement sur ce classement, on peut effectivement affirmer que le grand frère d’Ikbal est le plus gros vendeur de disques de sa génération encore en activité puisque Booba – son principal rival – n’est qu’à 1 276 000 ventes (fin 2015, les ventes de Rohff Game et Nero Némésis ont donc gonflé ces chiffres). Ce gros écart, l’ex membre de la Mafia K’1Fry le doit aux singles puisque B2O a vendu plus d’albums (1 300 000 environs contre un peu plus de 900 000, chiffres à jour, en 2017). Et c’est notamment Qui est l’exemple ? la locomotive de sa carrière avec 800 000 CD’s 2 titres vendus… A noter que ce classement prend en compte également les featurings, même si cela a peu de conséquences pour cette petite enquête.

Rohff – Qui est l’exemple ? :

En tout cas, Rohff fait bien de parler de sa génération car le plus gros vendeur du rap en activité est sans conteste Maître Gims. Ce dernier a vendu 2 millions d’albums… alors qu’il n’en a sorti que 2 ! Et en décembre 2015, il était déjà à 758 000 singles vendus. Un score qu’il a explosé depuis l’enregistrement de ces chiffres…