On peut dire que son blaze était fait pour ce son. Vin’s s’appelle comme le personnage de Vincent Cassel dans La Haine et il rend hommage au film de Mathieu Kassovitz avec ce morceau. Le rappeur du sud, qui a beaucoup bougé avant de s’installer à Grenoble, ne fait pas un son sur le film en lui-même mais sur le sentiment de haine et a agrémenté son clip d’images du film ou qui s’en inspire, en reprenant le noir et blanc et les plans en bas des tours. Comme pour son précédent clip – Adrénaline – c’est l’équipe de Daymolition qui est derrière la caméra pour mettre en image le Mc de 25 ans aux sonorités modernes et à la plume affutée.

Vin’s – La Haine :