C’était la 1ère cérémonie avec des rappeurs depuis la mort de Prodigy : il était évident qu’un hommage lui serait rendu. C’est tout naturellement Havoc, son complice de toujours (en dehors des périodes d’embrouilles) au sein de Mobb Deep qui a pris la parole. Un discours sobre et efficace dans lequel le rappeur-beatmaker du Queens rappelle l’importance et l’influence qu’a eu son compère dans ce jeu. Fortement ému, Kejuan tenait la main de Lil Kim qui y est allé de son petit mot, elle qui a participé au remix d’un des plus grands classiques du duo, Quiet Storm. C’est ensuite Kendrick Lamar, élu meilleur rappeur de l’année et jamais le dernier pour dédicacer les anciens, qui a démontré tout son amour pour la légende new-yorkaise. Vivement les hommages en musique pour frissonner ! 

Mate le bilan et les photos de la cérémonie à ce lien.