Rohff, des concerts annulés en Algérie !? Les internautes (et Booba) réagissent…

Ces jours-ci, Rohff était en Algérie pour donner une série de concerts dans plusieurs grandes villes du pays. Timgad, Constantine, Alger et Oran – ce soir – formaient le programme de cette mini-tournée. Jusqu’ici tout allait bien et R.O.H.2F paraissait bien déterminé pour assurer ces 4 dates…

 

Algérie, j’arrive la famille…

Une publication partagée par REALROHFF (@surnaturelbyrohff) le

Dans une vidéo postée sur YouTube, le public semblait pourtant ravi de retrouver le rappeur de Vitry, qui l’a accueilli comme il se doit, au point même de le chauffer à envoyer une pique à Booba : “Il a oublié ses couilles dans le ventre de sa mère !”

https://youtu.be/pWRoV9SHSD4

Sauf qu’après Constantine (où le concert a été annulé), tout ne s’est pas passé comme prévu à Alger (hier, dimanche 9 juillet), au théâtre en plein air Casif Sidi Fredj où Housni devait se produire. D’après les premières photos postées sur les réseaux, la salle était quasiment vide (environ une douzaine de personnes) et la rumeur de l’annulation du concert a enflammé la toile. Les internautes se sont déchaînés et Twitter est devenu un concours de vannes sur cette soirée qui s’annonçait bien triste :  

 


Ce qui devait arriver arriva (comme avec Kaaris lors d’un concert annulé en A, voir ici) : Booba a également réagi comme il avait réagi la vieille pour le concert de Constantine (qui a également été annulé)… et finalement ce n’est peut-être pas lui qui a été le plus dur avec son rival…  

 

10 personnes c’est beaucoup non?!!! #maisoùestRohff #sombresratpisjusquàAlger Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Mais les infos divergent. Les informations qui ont été relayées ensuite parlent d’un concert qui a bien eu lieu un peu plus tard et avec un peu plus de monde. On en sait aussi plus sur les raisons de ce bide : le lieu aurait changé plusieurs fois et la communication autour de l’événement aurait été totalement ratée… Reste plus qu’à Housni de donner sa version…