Encore un footballeur victime des clashs de Booba. Après Benzema et Menez qui ont été indirectement impliqués dans les embrouilles entre le Duc et Rohff, c’est maintenant Pierre-Emerick Aubameyang qui se retrouve mêlé dans les clashs du rap français.

A l’origine de l’histoire, La Fouine, a sorti un son qui porte le nom de l’attaquant gabonais dans lequel il s’en prend directement et très violemment à B2O. Le problème c’est que le joueur du Borussia Dortmund apprécie les 2 rappeurs: il a déclaré que Booba était le boss du game mais a également été égérie de Street Swagg, la marque de Fouiny.

Mais les choses ont vite mal tournées. Le rappeur exilé à Miami a publié un faux Tweet assimilé au compte de PEA.

Et puis, comme le montre ce post Insta du rappeur du 78, Auba a essayé de calmer le jeu en commentant la publication de celui qui concocte Trône et s’est fait immédiatement tacler à la gorge par le numéro 10 de la team 92i.

Si depuis le message du joueur a été supprimé, la réponse cinglante est toujours présente.