Les choses s’accélèrent du côté de l’organisation terroriste Daesh dans leur campagne de propagande contre les personnalités du monde du foot, et le Mondial 2018… Après Messi, Deschamps et Neymar ce week-end, les menaces sont aujourd’hui dirigées contre le célèbre joueur portugais du Real Madrid, Cristiano Ronaldo. Le site SITE Intel Groupe a une nouvelle fois fait état d’un photomontage où l’on peut voir le joueur madrilène accroupi, comme pris en otage et menacé par une arme tenue par un combattant de l’Etat Islamique. Sur le visuel le logo de la Coupe du Monde 2018 apparaît brisé en 2.

La pression monte sur la Coupe du Monde 2018, alors que la Russie avait déjà prévenu qu’elle mettrait tout en œuvre pour prévenir le moindre risque : “Nos forces de sécurité assureront le plus haut niveau de sécurité possible” !