Après les morceaux bien trap Aubameyang et Yencli, La Fouine a laissé la place à Laouni pour Ennemis. Comme sur la plupart de ses projets, CDCC 2 est teasé par des sons rues et d’autres plus pop : c’est le cas de ce 3ème single de la mix-tape à venir du Trappiste.

Dans un style qui n’est pas sans rappeler Post Malone (et en particulier son morceau Patient) qui semble avoir eu une vraie influence sur la création de ce son, tant dans la prod que le refrain, Fouiny se confie sur ses souvenirs de jeunesse, pas toujours très gais (“Ma gamine a bientôt  16 piges, à son âge, j’étais au card-pla“, “J’étais pauvre, j’avais besoin de ness-bi“) et conclue par une dédicace à un des rappeurs qui manquent le plus au game : “Le rap français a besoin de Nessbeal“.

Pour mettre en image sa ballade, Laouni a fait appel à son fidèle Glenn Smith qui l’a emmené dans le désert pour filmer une ambiance post apocalyptique à la Mad Max… avant de finir sur un clin d’œil à la saga Stargate !

La Fouine – Ennemis :