Sofiane condamné à du sursis pour le clip de Toka sur l’autoroute…

Le verdict est tombé : 2 semaines après être passé au tribunal de Bobigny pour le double procés de ses clips Toka et Pégase, Sofiane a été notifié de sa peine. Alors que la procureure avait requis 4 mois de prison avec sursis pour le tournage sur l’autoroute et 3 mois ferme et 4 000 euros d’amende pour celui à Aulnay-sous-Bois.

Finalement, on peut dire que Fianso s’en sort bien en ne prenant “que” quatre mois de prison avec sursis et 1 500 € d’amende pour avoir bloqué l’A3, le temps de faire quelques plans de Toka et a été relaxé pour le tournage de Pégase, faute de preuve comme son avocat Maitre Ruben l’avait souligné au cours du procès.

A la sortie du tribunal, Fianso n’a pas voulu s’exprimer dans les médias laissant la place à son baveux : “Fianso va tourner la page et faire ce qu’il aime faire : de la musique” selon des propos recueillis par Le Parisien…

Soulagé d’avoir esquivé du ferme, Sofiane peut désormais savourer le succès de son album Affranchis