Orelsan : Grand gagnant des Victoires de la musique 2018 ! [Vidéos]

Malgré la polémique, comme un peu tous les ans, sur la (sous) représentation du rap et des artistes issus de la scène “urbaine” lors de la cérémonie des Victoires de la musique, Orelsan, BigFLo & Oli mais aussi Mc Solaar sont repartis avec des trophées à l’issue de cette 33e édition. Les #Victoires2018 se déroulaient cette fois à Boulogne dans l’enceinte de La Seine Musicale (exit le Zénith de Paris) et était diffusée dur France 2. Petite zone d’ombre, nous étions nombreux à nous étonner de l’absence de certains artistes des nominations, et de Damso particulièrement, alors qu’il a largement marqué l’année 2017. Alors que la cérémonie se terminait, Booba n’a d’ailleurs pas hésité à revenir sur ce point en postant une vidéo sur Instagram : voir ici.

3 récompenses pour Orelsan. Les choses étant comme elles sont, la polémique ne retirent rien aux prestations des artistes présents, et la victoire de ceux qui sont repartis avec leur trophée, Orelsan en tête. Arrivée au cours de la soirée après un concert en Suisse, Orel a pu interpréter son titre San avant de remonter sur scène pour récupérer ses récompenses dans les catégories Album de musiques urbaines (pour La fête est finie) et Artiste masculin de l’année. Il déclarait : “Je voudrais remercier le public, sans qui je serais juste un type qui fait de la musique dans sa chambre” ! Le rappeur de 35 ans avait reçu plus tôt un autre prix : celui de la meilleure Création audiovisuelle pour le clip de Basique. Ce sont les réalisateurs Greg & Lio qui étaient montés sur scène pour récupérer leur trophée (ils avaient remporté en 2017 la même récompense pour le clip de Makeba de Jain).

De leur côté, BigFLo et Oli sont reparti avec le prix de la Chanson originale pour Dommage, que les 2 frangins ont joué sur la scène de La Seine Musicale. Après 10 ans d’absence, Mc Solaar a été couronné dans la catégorie Album de chansons pour son dernier opus : Géopoétique. Ex-membre du groupe Milk, Coffee & Sugar et auteur du livre Petit pays en 2016, Gaël Faye sortait lui en tête de la catégorie Révélation scène pour sa dernière tournée.

Cité dans les catégories Artiste masculin et Chanson originale pour Roule, Soprano est reparti les mains vides mais a pu jouer en live son morceau dédié à son ami et membre de son groupe des Psy4 de la Rime, Dj Sya Styles. Nominé dans la catégorie Révélation scène, et malgré une jolie performance sur son morceau Fête de trop, le jeune Eddy De Pretto a subi le même sort que Sopra, Gaël Faye ayant remporté ce titre.