Depuis sa dernière mise à jour, le réseau social Snapchat est dans la tourmente. Les utilisateurs déçus augment au fur et à mesure que se répand cette MAJ qui met en avant les contenus sponsorisés et les influenceurs alors que les snapeurs plus lambdas – mais qui font vivre le réseau – perdent en nombre de vues.

Le but recherché était de mieux rentabiliser un outil qui est très populaire mais qui a du mal à rapporter de l’argent à ses propriétaires. Sauf que c’est tout le contraire qui est en train de se passer puisque les actions de la compagnie ont chuté de 6% soit l’équivalent de 1,3 milliards de dollars en valeur boursière.

Et certains experts, comme le très sérieux média économique Bloomberg, imputent cette chute à la jeune maman et très influente Kylie Jenner qui a publiquement descendu la nouvelle version d’une de ses applications préférées, qu’elle appelle même “[s]on premier amour”. Elle a écrit “doooonc est ce que quelqu’un d’autre n’ouvre plus Snapchat ? Ou est-ce juste moi… euh, c’est trop triste.

Certes le raccourci entre le tweet de la compagne de Travis Scott et la perte en bourse de la compagnie est assez simpliste mais rappelle aussi l’importance que peuvent avoir certaines personnalités, devenus plus puissantes et influentes que n’importe quel média !