Fin 2017, OrelSan a sorti un des projets les plus forts de l’année qui a autant séduit la critique (qui lui ont permis de remporter 3 Victoires de la Musique) que le public puisqu’il a écoulé plus de 300 000 exemplaires (streaming inclus) de La Fête est finie, lui permettant de décrocher un triple disque de platine.

Parmi les morceaux de l’album, un son a surpris par sa forme et son propos : Défaite de famille. Sans refrain et avec un ton très incisif, Aurélien dépeint les différents membres de sa famille au cours d’un repas qu’ils ne sont pas près d’oublier. Beaucoup de personnes ont dû se reconnaitre dans ce personnage perdu au milieu de gens qui ont le même sang mais pas la même vie puisqu’il a fait partie des sons les plus streamés lors de la 1ère semaine d’exploitation de l’album.

Le morceau a été mis en image par OrelSan lui-même. Alors que les 2 1ers clips (Basique et Tout va bien) ont bénéficié de gros moyens et ont été mis en image à Kiev par le duo Greg & Lio, tout est beaucoup plus sobre ici. Tourné en format téléphone à la verticale et avec Aurélien jouant lui-même chacun des membres de sa famille réunie dans une salle des fêtes, la vidéo s’applique à bien illustrer chacune des lignes écrites dans le morceau.

Simple, basique et efficace !

OrelSan – Défaite de famille :