Beyoncé a-t-elle lâché des piques contre Kim Kardashian et Drake ?

Ce week-end, difficile d’être passé à côté de Top Off, le 1er extrait du prochain album de DJ Khaled. Il faut dire que pour l’occasion le père d’Ashad a réuni un casting en or : Beyoncé, Jay-Z et Future. Et la performance de la Queen a été aussi brève que remarquée !

Il faut dire que Bee ne s’est pas contentée de rapper comme une enragée, elle en a aussi profité pour balancer des petits piques à la concurrence.

1ère victime, le rappeur Drake, qui échange souvent avec Jay-Z des petites lignes discrètes mais offensives, et qui est également un fan assumé de Beyoncé. Cela n’a pas empêché la maman de Blue Ivy et des jumeaux de balancer : “Top two and I ain’t number two” (“Dans le Top 2 et je ne suis pas numéro 2“) en référence au Canadien qui avait dit “I know I said top five, but I’m top two” (“Je sais que j’ai dit que j’étais dans le Top 5 mais je suis dans le Top 2”). Du pur egotrip pas bien méchant…

Par contre, l’attaque (ou soi-disant car aucun nom n’est jamais cité bien sûr) contre Kim Kardashian est beaucoup plus piquante : “I break the Internet (…) My body, my ice, my cash, all real” (“Je casse internet, mon corps, ma glace, mon argent, tout est vrai”). Cela semble être une référence directe à la fameuse couverture de Paper “Break the Internet” qui mettait en avant l’impressionnant fessier de la maman de la jeune chicago West. Beyoncé semble donc affirmer qu’il y avait de la retouche, contrairement à chez elle.

Bref, Beyoncé a sorti les griffes !