Après les matchs aller, les choses étaient quasiment pliées : Liverpool a déroulé face à Manchester City (3-0) tandis que le Barça a roulé sur l’AS Roma (4-1). Pourtant, les émotions et le suspens étaient au rendez-vous ce soir.

C’est tout d’abord du côté de l’Etihad Stadium que les choses se sont emballées avec l’ouverture du score de Manchester City au bout de 2 minutes de jeu. Avec un 3-4-3 ultra offensif et un pressing intense, c’est Gabriel Jesus, l’attaquant brésilien qui ouvre le score.

On pensait l’exploit en marche mais finalement les joueurs de Guardiola n’ont pas réussi à inscrire le 2ème but qui allait faire basculer le match dans le folie. Finalement, c’est Mohamed Salah qui met fin aux rêves d’exploit des Citizens en égalisant, avant que Firmino n’achève les Mancuniens.

En comptant le championnat, Liverpool devient la 1ère équipe à battre Pep Guardiola 3 fois dans une même saison et se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des Champions en compagnie de la très surprenante AS Roma !

L’équipe italienne a réalisé le plus gros exploit de la saison en signant ce qu’on appelle déjà une Romatada, en se qualifiant après la lourde défaite (4-1) au match aller. Face à des Catalans totalement apathiques, les Romains ont rapidement ouvert le score grâce à Dzeko

Le Stadio Olimpico s’est enflammée à l’heure de jeu avec un penalty sifflé par l’arbitre français Clément Turpin en faveur de l’équipe de la Louve : le capitaine De Rossi s’est chargé de transformé la sentence qui a mis l’ASR sur la route de le exploit.

L’exploit sera signé Kostas Manolas, le défenseur grec, qui marque un but qui restera dans la légende du club d’une tête décroisée sur corner… Incroyable !


C’est la 1ère fois qu’ils atteignent le stade des demi-finales dans l’ère moderne de la compétition. Le Real Madrid et le Bayern Munich, avec leurs victoires à l’extérieur, sont bien partie pour rejoindre les 2 surprises de cette édition 2018 de la Ligue des Champions !