C’est le dernier décès en date qui a bouleversé l’industrie de la musique : Avicii, le Dj suédois est mort à l’âge de 28 ans. Une mort précoce qui serait un suicide selon les révélations faites par sa famille dans un communiqué.

Selon les médias britanniques, son état psychologique qui l’empêchait de vivre ne l’empêchait pas d’être généreux puisqu’il aurait poursuivi ses dons jusque ses derniers instants. Alors que sa fortune personnelle est estimée à 80 millions d’euros, le hitmaker n’hésitait pas à reverser une bonne partie de son argent aux plus démunis.

Dès 2012, il s’est engagé contre la faim aux Etats-Unis avec une tournée caritative de 27 dates et un don d’un million de dollars. L’année suivante, il déclarait : “Quand vous avez autant d’argent dont vous n’avez pas besoin, la chose la plus sensible, humaine et évidente à faire est de donner aux gens dans le besoin” au cours d’une interview pour le média britannique le Sun.

Rémunéré 200 000€ par show, Avici est parti avec le cœur sur la main…