Un fois de plus, une photo de Kim Kardashian avait fait le buzz. Nue et couverte d’une peinture blanche, elle faisait mouler son corps pour la sortie de son nouveau parfum, KKW Body. Le résultat a été dévoilé ce lundi 30 avril.

Si on ne connait pas l’odeur de cette nouvelle fragrance, la forme de cette bouteille a beaucoup tourné et comme on pouvait s’y attendre on se retrouve avec un emballage fidèle aux formes généreuses de la femme de Kanye West.

Ce packaging rappelle un classique de la parfumerie française – et mondiale : Le Mâle de Jean-Paul Gautier et sa version féminine, appelée Classique. C’est d’ailleurs sur le compte Instagram officiel du couturier (dont Kim a porté une robe aux Grammys 2015) que les accusations de copie ont été lancées avant même la sortie du fameux parfum : “Malgré toutes les rumeurs, Le Mâle ne sors avec personne d’autre”.

Against all rumours, #LeMale isn’t seeing someone else. 😉 #Classique

Une publication partagée par Jean Paul Gaultier (@jpgaultierofficial) le

D’autres messages du genre tendent à vouloir rappeler qu’il y a un original et un plagiat dans cette bouteille en forme de tronc de femme. Kim Kardashian a d’ailleurs tenu à se défendre dans les colonnes du Cosmopolitan US : “J’adore cette bouteille, elle est iconique, elle célèbre le corps de la femme, mais mon inspi­ra­tion était une statue antiqueJe voulais que mon parfum soit très person­nel et moulé sur mon corps, mais j’ai toujours aimé les bouteilles de Gaul­tier” finit-elle par conclure pour essayer d’étouffer la polémique…