Maes transforme sa cage d’escalier en club avec Switch Up ! [Clip]

Il y a du nouveau du côté de Sevran. En effet, accompagnant son buzz, le jeune rappeur Maes issu de la cité des Beaudotes continue de clipper sa mix-tape Vie réelle 2.0 parue le 2 mars 2018. Après avoir mis en boite ses titres Sale histoire et Sur moi, il propose aujourd’hui la vidéo de son titre Switch Up.

Ici, le concept est simple mais archi efficace, et surtout il fallait y penser. Maes et son équipe s’enjaillent dans une cage d’escalier, taguée du sol au plafond, complètement métamorphosée, pour l’occasion, en boîte de nuit. Des videurs à l’entrée des escaliers qui refoulent les indésirables, des néons roses, machine fumigène et boule à facette pour la déco, et pour parfaire l’ambiance des chichas ainsi que de nombreuses bouteilles de Grey Goose et de champagne sont fièrement brandies… ou en train de tremper dans des sceaux à glace.

Assis en équilibre sur une rambarde filmée en contre-plongée, vêtu d’une veste blanche sur laquelle sont imprimées des feuilles de canabis, Maes rappelle qu’il peut s’avérer dangereux : “J’sors du mitard, j’peux t’crosser devant ta sœur […] pour avoir la paix j’sais qu’il faut faire la guerre […] j’en ai vu qui ont bavé, 2 minutes après ils ont détalé…” à l’intention de ceux qui lui prennent la tête ou qui lui ont tourné le dos lors de son séjour en prison. “J’vois que des fils de pute qui sucent pour un Twix, mais le jour où j’glisse, plus personne au tel, t’envoies pas un Twix.” Les choses sont dites !

On note que Booba, comme Fianso, suit de près l’évolution de Maes et que le rappeur exilé à Miami n’a pas hésité à teaser la vidéo dans une story Instagram.

Maes – Switch up :