Les artistes réagissent à la victoire du Real en Ligue des Champions !

C’était la dernière grande soirée de football avant la Coupe du monde. Et comme tout au long de cette édition 2017-2018 de la Ligue des Champions, on n’a pas été déçus par les émotions et le spectacle livrés. Le Real Madrid se présentait à Kiev avec la possibilité de remporter une 3ème Ligue des Champions de suite…

Pour entrer un peu plus dans l’histoire, Zinédine Zidane a décidé d’aligner son même 11 gagnant que l’année passée, une 1ère. C’est donc le trio d’attaque Benzema-Isco-Cristiano Ronaldo qui s’est présenté face aux hommes de Jurgen Klopp. Mais c’est bien Sergio Ramos, le 1er à se distinguer dans ce match… en blessant Mohamed Salah ! La star de Liverpool a dû sortir prématurément et sa participation à la Coupe du Monde avec l’Egypte est compromise. Le tout arrive seulement quelques semaines après que La Fouine ait fait un son à sa gloire… Hasard ou réalité scientifique ?

Puis c’est la blessure de Carvajal qui est le 2nd fait de jeu d’une 1ère mi-temps bien entamé par les Reds mais qui tourne peu à peu en faveur du Real. Au bout des 45 minutes de jeu, les 2 équipes se séparent sur un score nul et vierge. Mais en début de 2ème mi-temps, Karim Benzema ouvre le score sur une incroyable erreur de Lorius Karius, au grand damn des supporters des rouges.

Ouf de soulagement pour les supporters anglais quelques minutes plus tard lorsqu’à la suite d’un corner, Sadio Mané arrache l’égalisation.

Seulement Zizou avait encore un atout dans sa manche : Gareth bale. Le parfois décrié mais souvent décisif ailier Gallois redonne l’avantage aux siens d’un retourné incroyable qui risque d’être vu et revu !

Le Britannique va même s’offrir un doublé avec une lourde frappe et une nouvelle boulette du gardien allemand qui aura vécu une soirée cauchemardesque !

Le Real Madrid gagne donc sa 3ème Ligue des champions de suite, Benzema, gagne la 4ème de sa carrière, devenant ainsi le français le plus titré de la compétition à égalité avec Raphael Varane. De quoi rendre fier ses potes Booba et Ribéry.

LES AIGLES NE VOLENT PAS AVEC LES PIGEONS. #KB9 @karimbenzema

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le


Enfin, une des meilleures images de la soirée reste la rencontre entre Sergio ramos et SaltBae, le célèbre découpeur de viande turc. Les mauvaises langues diront qu’un boucher rencontre un autre boucher…