Drake devrait demander un test de paternité !

drake

Entre l’affaire du blackface et l’histoire du soi-disant enfant caché, on peut dire que Pusha T a réussi son coup en secouant bien la vie de Drake avec avec son diss The Story of Adidon.

Le Canadien a déjà du se justifier pour cette photo de lui grimé en Noir. Il va maintenant s’attaquer à cette rumeur lancée par une de ses anciennes compagnes, l’ancienne actrice porno française Sophie Brussaux. Celle-ci clame haut et fort depuis un an que son bébé a été conçu avec celui qui sort actuellement avec un jeune modèle de Toronto. Les 2 se seraient rencontrés à Amsterdam en janvier 2017, et des photos d’eux en train de diner ensemble circulaient à l’époque.

Dans une série de SMS qu’elle a dévoilée, Drake lui demanderait d’avorter et lui dit également qu’elle a fait exprès de tomber enceinte pour pouvoir ensuite lui réclamer de l’argent. Lui avait affirmé qu’il se protégeait et que c’était tout simplement impossible qu’elle soit enceinte d elui. Cette histoire était enterrée et semblait presque banale (il lui était arrivé la même mésaventure avec un mannequin un mois plus tôt) ressurgit en étant au cœur du plus gros beef actuel du rap.

Pour calmer le jeu, Drizzy est – selon des proches qui se sont confiés au média TMZprêt à faire un test de paternité pour vraiment savoir si le petit Adonis est bien son enfant. Et si c’était bien le cas, il serait près à aider financièrement la jeune maman.

Tout le rap game va donc être suspendu aux résultats d’un test ADN…