Au cours d’une interview qu’il donnait à une radio américaine la semaine dernière, Pusha T a expliqué que son producteur et collaborateur Kanye West l’avait appelé pour lui dire qu’il n’aimait plus la cover de Daytona, son prochain album, et lui a proposé une alternative…

Depuis vous avez découvert la version définitive de la pochette qui a fait le tour d’Internet :


Il s’agit de la salle de bains de Whintey Houston prise en photo en 2006, 6 ans avant la mort par overdose de la chanteuse en 2012.

Loin d’être innocente, cette image illustre le chaos dans la vie l’interprète I Will Always Love You alors complètement addict au crack et la cocaïne dans la dernière partie de sa vie.
Ce parti pris de Kanye West qui aurait acheté les droits de cette photo en déboursant la somme de 85 000$ avait déjà suscité l’indignation d’une partie de la famille de Withney Houston.
Damon Elliott, cousin de Whitney avait déclaré : “C’est un coup de publicité écœurant. Faire un coup pareil pour vendre des disques, c’est absolument dégoûtant. Cela fait du mal à ma famille et à ma fille. C’est mesquin. C’est vulgaire.”

La dernière réaction en date ne vient pas de la famille de Whitney mais…de son ancien compagnon et star de la New Jack Swing à la fin des années 80 (Don’t Be Cruel), Bobby Brown (avec qui la chanteuse a vécu de 1992 à 2007) : “C’est vraiment dégueulasse d’avoir fait ça. C’est de très mauvais goût. Quelque chose a dû arriver à Kanye. Il est vraiment fou. Je le savais la première fois que je l’ai rencontré. Maintenant il pousse le bouchon un peu trop loin. Il a besoin que quelqu’un lui colle une baffe ou autre chose. Et je suis la bonne personne pour ça,” a-il déclaré au cours d’une interview qu’il donnait au magazine Rolling Stone.

Rappelons toutefois que c’est Bobby Brown qui a entraîné sa compagne dans l’enfer des drogues dures…