Difficile d’exister dans le rap actuel sans une cadence de sorties de projets – ou du moins d’actualités régulières. Pourtant, un rappeur comme Flynt continue de tracer sa route en se faisant rare. Et vu que ce qui est rare est précieux, il taille toujours chacune de ses rimes comme un orfèvre.

Depuis la sortie en 2012 de son 2ème album Itinéraire Bis, le rappeur originaire des quartiers nord de la capitale s’est fait très discret, se contentant d’apparitions en featuring avec notamment A2H ou encore Joe Lucazz. C’est donc une belle surprise et un événement que l’on retrouve le 1er extrait d’un futur projet prévu pour l’automne prochain, Joga Bonito.

Si Flynt s’est fait remarquer avec un album dans le pur style du 18ème arrondissement de paris, J’éclaire ma ville, qui a influencé de nombreux rappeurs de la génération arrivée au début des années 2010 comme Nekfeu ou Georgio, il a changé musicalement en passant à un délire plus trap. Il n’a pourtant rien perdu de sa plume tranchante, taillant en pièce les Mc’s qui chantent trop ou glorifient l’illicite auprès des plus jeunes.

Flynt – Joga Bonito :