Jay-Z clashe Drake et Kanye West dans l’album avec Beyoncé !

Ce mois de juin du rap US est fou. Entre les hostilités entre Pusha T et Drake, l’album de Kanye West, celui avec Kid Cudi, le Nas et le futur Scorpion de Drake, on a également eu le droit à un projet Beyoncé et Jay-Z, transformés en The Carters.

Cette sortie inattendue est un gros coup de com’, en pleine tournée mondiale, le couple superstar célèbre une nouvelle fois sa puissance en privatisant le Louvre pour tourner le clip du 1er single. Mais comme leurs derniers albums solo, les parents de Blue Ivy en ont également profité pour se livrer et aborder des sujets personnels.

Entre les souvenirs du début de sa relation avec Beyoncé et sa vie de père de 3 enfants, Jay-Z profite de sa plume affuté pour régler quelques comptes… et il semble que Drake et Kanye West soient visés.

La relation entre le 6 God et Sean Carter est une sorte de saine compétition entre 2 poids lourds du rap, à laquelle la Queen s’est mêlée. Dans le morceau BOSS, le couplet de Jay-Z semble être une succession de piques adressées à Drizzy. Pêle-mêle, il lui rappelle que son chef est Lil Wayne puisqu’il est toujours signé chez Young Money (“You not a boss, you got a boss”), lui reproche de ne pas avoir participer à l’aventure Tidal pour bosser avec Apple (“Niggas rather work for the man than to work with me”) et répond à la phase de Drake dans Summer Sixteen (2016) qui disait qu’il était à son niveau (“Just so they can pretend they on my level”).

Avec Kanye West, l’histoire est différente. Le jeune rappeur de Chicago considérait Jay-Z comme un mentor et un grand frère. Les 2 ont été jusqu’à faire un album et une tournée monumentale ensemble. Les choses ont commencé à se refroidir à ce moment là. Depuis, c’est via des interviews ou des speechs en concert qu’ils règlent leurs comptes. Dans FRIENDS, Jay-Z reparle du fait qu’il n’ pas invité le couple Kardashian-West à son mariage car Beyoncé ne supporte pas Kim K. Il s’est par la suite justifié en expliquant qu’il protégeait sa femme avant tout. Il rappelle qui si Kanye n’est pas capable de comprendre ça, ils ne peuvent plus être amis (“I ain’t goin’ to nobody nothin’ when me and my wife beefin’, […] If y’all don’t understand that, we ain’t meant to be friends”)