C’est l’un des phénomènes actuels du rap US. Avec quelques bangers bien sentis et des frasques innombrables sur les réseaux sociaux (provocation, mythos et autres trolls) 6IX9INE a vu son buzz grimpé en flèche. 

Depuis le 15 juin, l’ennemi de The Game et Chief Keef est en tournée européenne pour une séries de shows complètement bouillants à en croire les images quiont filtrées sur les réseaux sociaux. Sauf que la France n’a pas le privilège d’accueillir une date du World Domination Tour. Un show était bien prévu au mois d’avril, mais avait été annulée à cause de ses ennuis judiciaires qui lui ont fait… passer le bac !

Du coup, sa date du mois d’octobre 2017 au Nouveau Casino restait sa dernière apparition en France.. jusqu’à sa venue surprise. Dans le calendrier de son tour, un trou de 3 jours entre des concerts à Zurich et Barcelone lui a permis de faire un petit tour de la capitale. Le jour de son arrivée était également celui du match de Coupe du monde entre le Mexique (le pays de sa mère) et le Brésil. Il a donc d’abord pété les plombs sur le nombre de drapeau du Brésil qu’il a vu à Paris…

Le résultat du match s’étant soldé par une victoire (2-0) de la Seleçao sur les Aztèques, le pauvre Tekashi a très mal vécu la suite puisqu’il s’est mis en scène complètement ruiné psychologiquement pour finir près des poubelles de la ville.

Dans les rues de Paris beaucoup l’ont croisé comme s’il y était en représentation et on donc voulu faire des selfies et autres dédicaces… prenant parfois trop la confiance !

Don’t touch him 👊🏼 he was about to punch someone at the bar❗ #6ix9ine #treyway #sixnine #scumgang #sixtynine #tekashi69 #losangeles #brooklyn #kingofny #tekashi6ix9ine #tekashi #kingofnewyork #tr3yway #nyc #paris #France @akadmiks #akademiks

Une publication partagée par 6ix9ine_ (@6ix9ine.la) le

Le soir-même, c’est dans la boîte de nuit Les Bains qu’il s’est réconforté avant de faire encore plus de buzz le lendemain en tournant un clip en banlieue… en survêtement du PSG (avec Vladimir Cauchemar)! Entre séquences pour un son encore inédit et dédicaces avec les fans, le roi du troll a également eu le temps… de se faire troller par l’instagrameur Mr Boris Becker qui lui a parlé pendant plus d’une minute dans un anglais plus qu’approximatif !