Une boutique de faux Supreme ouverte… en toute légalité !

La folie Supreme a fait passer cette marque en peu d’années de simple équipementier de skateurs à franchise la plus hype qu’il soit, collaborant avec des marques comme Nike, The North Face et même Louis Vuitton. Cette passion pour la compagnie new-yorkaise a également créé un énorme marché parallèle du faux, pour satisfaire les potentiels clients d’une marque qui est plutôt chère et surtout pas toujours évidente à acheter. En effet, seules les villes de Paris et Londres ont, en Europe, un shop officiel. 

Mais des petits malins ont surtout profité d’une énorme faille : le mot “Supreme” n’est pas la propriété de la marque. Des Italiens se sont lancés dans un bizness juteux en créant “Supreme Italia” qui reprend le logo original… en l’ayant juste légèrement grossi. Une affaire qui a fonctionné un temps avant que la justice italienne finisse par trancher : il s’agit bien de contrefaçons. A peine l’affaire a été réglée de l’autre côté des Alpes qu’elle a fait des émules en Espagne. La vidéo d’un store Supreme à Barcelone a fait grand bruit sur la Toile…

A fake Supreme store just opened up in Barcelona 🤦🏼‍♂️ #SUPREME

Une publication partagée par Trending Designer (@trendingdesigner) le

La marque est bien déposée légalement comme le prouve les mentions sur le site Internet de Supreme Spain qui vend aussi ses reproductions en ligne…