C’est désormais une belle habitude pour Drake. Le rappeur canadien figure une nouvelle fois tout en haut des charts, plus d’une semaine après la sortie de son nouvel album Scorpion.

Au niveau des ventes, son double-album de 25 titres s’est déjà écoulé à 732 000 exemplaires, un record pour l’année 2018 aux Etats-Unis. Drake rejoint ainsi Eminem et Kanye West, avec qui il est actuellement en conflit, parmi les artistes ayant vu 8 albums consécutifs en tête du Billboard 200. Des chiffres exceptionnels, mais légèrement décevants si l’on se fie aux projections qui étaient faites avant la sortie de l’album. Les 1ers chiffres laissaient en effet espérer près de 900 000 ventes en fin de 1ère semaine.

Autre folie, Scorpion égale Thriller. Tout simplement en étant l’album qui comporte le plus de singles au Top 10 venus d’un même album. Avec 25 morceaux (contre seulement 9 pour le classique de MJ), il s’était donné les moyens de cette réussite mais quand même : personne n’avait égalé cette performance depuis Janet Jackson en 1989

Pour ce qui est du streaming, après avoir battu le record d’écoute sur 24h d’Apple Music, Drake continue sur sa lancée avec des chiffres qui font tourner la tête : plus d’un milliard d’écoutes sur la 1ère semaine (dans le monde). Le plus célèbre fan des Toronto Raptors en NBA a également établi un record aux Etats-Unis avec 745 millions d’écoutes, écrasant ainsi le précédent record détenu par Post Malone et son album Beergongs & Bentleys, qui comptait 430 millions d’écoutes.

Des chiffres fous qui prouvent une fois de plus la place de Drizzy dans l’industrie musicale, même s’ils n’ont pas atteint les prémonitions. Le début du déclin ou un simple coup de mou dans la carrière de Drake ?