Entre la Coupe du Monde en Russie et la reprise de la saison (le 4 août avec le Trophée des Champions entre le PSG et Monaco), notre soif de football n’est étanché que de 2 manières : les matchs amicaux et le mercato d’été. Maintenant que le Mondial est terminé, cette période devrait s’enflammer.

Si de gros mouvements ont déjà été réalisés (Cristiano Ronaldo vers la Juventus, Buffon au PSG, Riyad Mahrez à Manchester City…), d’autres sont encore attendus. Le Paris Saint-Germain qui a déjà bien commencé son opération de dégraissage devrait encore vendre et Angel Di Maria ne devrait pas être retenu. 5ème plus gros salaire de l’effectif (avec plus d’un million d’euros par mois) mais barré par le trio d’attaque Mbappé-Cavani-Neymar, le vice-champion du monde 2014 plait beaucoup notamment en Italie.

Selon le quotidien sportif transalpin, le Corriere dello Sport, Carlo Ancelotti, le nouvel entraineur du SSC Naples a appelé le joueur qu’il a eu sous ses ordres au Real Madrid (et avec qui il a remporté la Ligue des champions en faisant de lui le pilier de son milieu de terrain). Une conversation qui n’était surement pas uniquement faite pour le féliciter de son unique mais magnifique but en Coupe du monde contre la France mais bien pour tenter de le convaincre de rejoindre le Calcio.

Si le projet napolitain intéresse Di Maria, il faudra encore que les 2 clubs se mettent d’accord financièrement. Le club parisien devrait réclamer au moins 30 millions d’euros pour libérer son attaquant qui devra aussi peut-être faire des sacrifices sur son confortable salaire…