Booba : son avocat fait appel de sa mise en détention provisoire !

Après la bagarre très médiatisée qui l’a opposé à Kaaris puis le report de son procès, Booba a été placé en détention provisoire. L’avocat du rappeur, Me Le Bras, a annoncé avoir déposé un appel afin qu’il soit libéré.

Plusieurs dizaines de milliers d’euros de dégâts, de très nombreuses réactions jusqu’au monde politique et des conséquences déjà bien réelles. Booba, Kaaris ainsi que 9 autres personnes ont été incarcérés respectivement dans les prisons de Fleury-Mérogis et de Fresnes. L’artiste du 92 a même été placé à l’isolement, le temps que son procès débute (il doit avoir lieu le 6 septembre). Une décision que critiquaient les avocats des 2 parties à la lecture du verdict dans la nuit de vendredi à samedi.

Rejetant la faute sur l’équipe du rappeur de Sevran, la défense d’Elie Yaffa invoque également des raisons professionnelles. Il doit en effet préparer son prochain concert à l’U Arena qui se déroulera le 13 octobre. Un événement qui empêcherait Booba de se livrer à d’éventuelles représailles, toujours selon Maître Le Bras. De son côté, l’un des avocats de Kaaris, Me David-Olivier Kaminski, a lui aussi fait savoir qu’il allait déposer la même requête pour son client.

Accusées de violences volontaires, de troubles à l’ordre public avec préjudice d’image et financier, de mise en danger de la vie d’autrui, de dégradation, de violence en bande et de vol, les 11 personnes impliquées risquent jusqu’à 7 ans de prison et 100 000€ d’amende. Si le début du procès est annoncé, nul doute que les choses auront bougé d’ici le 6 septembre..