Les rappeurs de la génération venue de SoundCloud sont loin d’être des gangsters, ils n’en demeurent pas moins régulièrement confrontés aux forces de l’ordre. Il suffit de voir les différents déboires judiciaires de 6ix9ine pour s’en rendre compte, tandis que Lil Pump multiplie les frasques.

Au début de l’année, il s’était déjà fait arrêter après que des coups de feu aient été tirés de son domicile. Il s’était même retrouvé avec un bracelet électronique. Cette fois-ci, c’est pour une histoire de véhicule que Gazzy Garcia s’est fait péter. Alors au volant d’une Rolls Royce dans les rues du quartier de Little Havana à Miami, l’auteur de Gucci Gang s’est fait arrêter pour défaut de plaques : celles-ci appartenaient à… une Mini Cooper ! Puis, au moment de présenter son permis, Pump a dû avouer qu’il n’en avait pas. S’il vient seulement d’avoir 18 ans, il pourrait l’avoir depuis longtemps puisque dans la plupart des États américains, l’âge minimum pour le passer est 16 ans. Pour quelqu’un qui collectionne les véhicules hors de prix, ça serait bien qu’il s’y mette !!

HOPPIN OUT THE RAFF ____

Une publication partagée par @ lilpump le

Embarqué pendant quelques heures, Lil Pump s’en est sorti avec une simple caution à payer de 500$. Une broutille pour l’auteur d’un des tubes de 2017. Cette sanction ne devrait pas l’empêcher de sortir du territoire, lui qui a annoncé les dates de son Harverd Dropout Tour… alors que le projet même n’est pas encore à l’agenda ! Le fait est que la tournée européenne passera bien par la France, avec un show prévu à l’Elysée-Montmartre de Paris le 22 novembre prochain. Les billets seront mis en vente à partir de ce vendredi 31 août, à 10h00.