Eminem lance des piques à Drake, Lil Pump, Tyler et Lil Yachty dans son album !

C’était la surprise du jour ! Ce vendredi 31 août, Eminem a publié à la surprise générale son 10ème album. Visiblement remonté après les critiques faites sur son album Revival sorti il n’y a même pas un an, Marshall a publié un projet énervé. 13 titres de pur rap sans fioritures, avec en invité son ex-ami devenu ennemi, redevenu pote, Royce Da 5’9” et Dr. Dre aux manettes.

Em’ a également retrouvé son instinct de clasheur et en a profité pour balancer un paquet de piques à ses acolytes du game à travers quelques punchlines bien senties. A tout seigneur tout honneur, c’est à celui qui règne sans partage sur les charts que le rappeur de Detroit s’en est pris : Drake. Dans le morceau éponyme, il lâche : “You got some views, but you’re still below me/Mine are higher so when you compare our views you get overlooked/And I don’t say a hook unless I wrote the hook” (“Tu as des vues mais tu restes en dessous-de moi/Les miennes sont plus hautes, tu compares nos vues, tu me prends de haut/Et ne chante pas un refrain à moins que je n’ai écrit le refrain”), en référence à l’album Views et sa pochette où il trône sur sa ville, mais surtout par rapport à l’histoire de ghostwriting qui a déjà crée le clash avec Pusha T.

Sans vouloir le clasher, il précise quand même dans l’intro The Ringer qu’il ne valide pas le son de Lil Yachty : “I can see why people like Lil Yachty, but not me though
Not even dissin’, it just ain’t for me” (“Je vois pourquoi les gens aiment Lil Yachty, mais ce n’est pas pour moi/Ce n’est pas un clash, ce n’est juste pas pour moi”).

Lil Pump et Lil Xan, figures de proue de la scène SoundCloud et du mumble rap, ont également été victime de la foudre d’Eminem qui n’apprécie pas ce nouveau style de son : “Lil Pump, Lil Xan imitate Lil Wayne/I should aim at everybody in the game, pick a name” (“Lil Pump, Lil Xan imitent Lil Wayne/Je devrais viser tout le monde dans le game, choisissez un nom”).

Enfin, Tyler, The Crator en prend également pour son grade dans Fall : “Tyler create nothing, I see why you called yourself a fucking bitch […] It’s because you worship D12’s balls, you’re sacrilegious/If you’re gonna critique me, you better at least be as good or better” (“Tyler ne crée rien du tout, je vois pourquoi tu t’appelles toi-même une putain de bitch[…] C’est parce que tu adores les boules de D12, tu blasphèmes/Si tu veux me critiquer tu ferais mieux d’être aussi bon ou meilleur…”.

Vous l’aurez compris, Eminem est en grande forme et fait des dégâts lyricaux !