Bob Marley : un ancien agent de la CIA avoue l’avoir assassiné !

C’est une information qui n’a pas beaucoup tourné et qui pourrait pourtant être une incroyable révélation et un énorme scandale si elle s’avérait être confirmée : un ancien agent de la CIA a affirmé sur son lit de mort avoir assassiné Bob Marley. Pour rappel, la légende du reggae est morte en 1981 à l’âge de 36 ans d’un cancer généralisé. Il avait refusé de se faire amputer l’orteil d’où le mal est parti, évoquant des motifs religieux.

Si tout le monde reste prudent avec cette nouvelle, c’est qu’elle vient du tabloïd Daily Star, à la réputation pas toujours sérieuse. Bill Oaxley, 79 ans dont 29 en tant qu’agent de la CIA, raconte sur son lit de mort qu’il a joué le rôle de tueur à gages pour éliminer ceux qui représentaient une menace pour les Etats-Unis. Le message tiers-mondiste affiché par le père de Ziggy, Stephen et Damian aurait pu être la cause de ce meurtre.

bill oaxley bob marley
Bill Oaxley sur son lit d’hôpital

L’ancien agent à la retraite raconte même comment il a réussi à infester Bob Marley de virus cancéreux et de bactéries. Se faisant passer pour un célèbre photographe du New-York Times, il aurait alors eu accès à sa maison dans les hauteurs de la Blue Montain de la Jamaïque natale du chanteur. Il lui a alors offert une paire de Converse, ses chaussures préférées, dans une desquelles il y avait mis l’aiguille empoisonnée. Le hitman raconte : “Quand il a essayé le pied droit, il a crié ‘OUUUCH.’ C’était ça. Sa vie était finie à partir de maintenant.

Assassiner des stars rebelles, une pratique courante à en croire Bill : “Il y a eu une série d’assassinats de personnalité de figures de la contre-culture aux Etats-Unis dans la fin des années 60, le début des années 70. A l’époque de Bob Marley, nous pensions que la subtilité devait être à l’ordre du jour. Plus de balles, ni de cervelles exposées.