Ariana Grande accusée par des fans de Mac Miller d’être responsable de son décès !

Ce 7 septembre, on apprenait la nouvelle du décès de Mac Miller (Malcom Miller à la ville). Le rappeur âgé de 26 ans, natif de Pittsburgh, que l’on savait dépressif (et addict à certaines substances) est décédé suite à une overdose à son domicile californien de San Fernando Valley. Dans la foulée, des millions de personnes, stars ou anonymes, ont réagi émus à cette information. Fans ou pas, chacun saluait le talent indéniable de l’auteur de Donald Trump en 2011, et Senior Skip Day, un an plus tôt.

Après la tristesse, certains ont eu la très mauvaise idée d’aller accuser Ariana Grande d’être en grande partie responsable de la mort du rappeur. Il faut dire que les 2 ont été en couple pendant près de 2 ans avant de se séparer, en mai dernier. Ariana reprochait à son ex-boyfriend une addiction à la drogue dont il n’arrivait pas à décrocher.

Face à la haine des messages qu’elle recevait sur Instagram, l’artiste a tout simplement décidé de désactiver les commentaires. Outre les hashtags expliquant “qu’elle l’avait tué”, d’autres souhaitaient même sa mort, la menaçant de lui “tirer dessus si elle se rendait à New York”.

Sans doute abattue par la nouvelle, la chanteuse de 25 ans n’a pas réagi à ses attaques synonymes de harcèlement, préférant à juste titre laisser passer l’orage. Elle a simplement publié une photo de Mac Miller hier sans même ajouter de texte. On imagine aisément l’état de tristesse dans laquelle la native de Boca Raton en Floride se trouve actuellement… Force !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ariana Grande (@arianagrande) le