Disiz La Peste : écoute son 12ème album, DisiZilla avec Sofiane et Niska ! [Sons]

disiz la peste

En ce vendredi 14 septembre particulièrement chargé dans le rap français, Disiz La Peste vient faire parler son expérience. 12 albums solos, des projets à la pelle, des feats à gogo, des participations à des collectifs à différents moments de sa carrière : le CV du rappeur du 91 est long comme le bras.

Malgré toutes ces expriences, Siz-Di n’a rien perdu de son juice et de sa hargne (il n’en a même peut-être jamais eu autant) à l’heure où sort DisiZilla. En véritable monstre du game, La Peste a l’air de vouloir tout écraser dans cet album. Cette urgence qui transpire dans les tracks aux prods angoissantes est une nouvelle forme du Mc qui semble se transformer chaque année, au gré de ses humeurs et de son époque.

Il a également su parfaitement saisir son temps en invitant 2 poids lourds incontestables du game : Sofiane et Niska. Fianso, qui s’est semble-t-il mis au défi de poser avaec l’intégralité du game durant sa carrière, prouve une nouvelle fois sa capacité à rentrer dans l’univers de ses collègues avec Enfants des rues. Si la présence de Niska est plus surprenante, il faut rappeler que les 2 viennent de cette même ville qu’est Evry, qui a également sorti Alkpote, Nubi, Ol Kainry, Zekwé mais aussi Koba LaD et Zola. Une énorme pépinière de talent assez sous-estimée. Le résultat, Cercle rouge, va au-delà des attentes, bien aidé par la prod de Pepside, le compositeur de Jok’Air. Parmi les producteurs on retrouve également Ponko (le binôme d’Hamza), Prinzly (beatmaker historique du collectif belge Steet Fabulous) ainsi que le duo français d’electro, The Shoes.

En colère comme jamais, Disiz La Peste veut Niquer la fac, Fuck l’époque mais également niquer le refrain dans son feat avec le charo. Des passages qui démontrent bien la ligne directrice du projet…

Boone écoute !